Ils sont fous ces Romains !

Du 27 juin au 26 juillet 2014

Afficher 58-Romains sur une carte plus grande
 
Avoir autant de retard dans la mise à jour de ce site a tout de même du bon, avec ce temps d'hiver il est bien agréable de faire une virée au soleil …. remontons ensemble le temps, nous sommes début juillet, et la fin du voyage approche à grand pas, la date est même arrêtée, ce sera le …. 26 juillet !
Trop lent pour rentrer par la route, nous décidons donc de finir le voyage ici en Turquie. C'est à Istanbul que le CC prendra la mer une dernière fois tandis que nous rejoindrons la France par avion.

Les réservations sont faites, nous avons un petit mois pour atteindre la capitale ….


Pour le moment nous sommes en plein cœur du pays, là où les traditions sont les plus fortes, l'endroit idéal pour découvrir l'une des plus forte du pays: les tourneurs.

De ces danseurs nous ne savons rien, si ce n'est qu'ils tournent et tournent encore ….
Nous profitons donc d'être à Konya, ville d'origine de cette danse …
1ère surprise, ce n'est pas folklorique, il s'agit en fait d'un rite religieux, une sorte de transe
2ème surprise, c'est lent …. lent …. très lent !

Au final, c'est intéressant, mais c'est quand même un peu Ch…. !
Passant par la région des lacs, nous trouverons un petit coin bien sympathique à l'ombre d'un énorme platane. Au programme, trempette, pêche et grillades.


Nous attaquons ensuite notre période "romaine". Le premier site que nous visitons restera l'un des plus marquants. Peut-être parce qu'il est perché à plus de 1500 m d'altitude, peut-être aussi parce qu'aucun touriste ne vient ici. Et pourtant Sagalassos est un site vraiment remarquable, toujours en cours de fouille et de reconstruction, il est annoncé comme l'un des sites les plus grandiose du monde romain …. c'est dire !
Porte monumentale, fontaine démesurée, théâtre …. tout y est !!


L'envie de bord de mer grandissant, nous mettons le cap plein sud en direction de la méditerranée, Phaselis est le lieu idéal pour conjuguer détente et culture. Nous découvrons cette citée Lycienne (du nom de cette région historique du sud de  la Turquie). Ces villes ont traversé les âges en réussissant l'exploit de toujours plus ou moins garder leur indépendance vis-à-vis des multiples envahisseurs. Domination perse suivie de celle d'Alexandre le Grand, domination de Rhodes et enfin de celle de Rome, cela n'empêchera pas les Lycéens de prospérer de nombreuses années.


Arrive alors dans notre boîte mail des nouvelles de la famille Rebola, nous les avions loupés en Asie, mais leur rythme de lièvre combiné au notre de tortue fait que les voilà maintenant sur nos pas ….
Ils ont mis le turbo pour nous rejoindre, et c'est à l'heure de l'apéro et des grillades qu'ils arrivent enfin. Ça tombe bien, nous sommes sur la plage de Cirali, tout proche du mont chimère, ou depuis des millénaires, la montagne est en feu !! Ici du gaz s'échappe par des orifices puis s'enflamme, rendant le charbon de bois ………. inutile Complice !




Le courant passant à merveille, et les enfants étant vraiment contents de trouver des copains, nous décidons de passer les prochains jours ensemble, ne reste plus qu'à trouver le coin idéal: la mer, de l'ombre et des jeux pour enfants, le tout suffisamment sécurisé pour ne pas avoir à les surveiller toute la journée … Ce n'est pas gagné !
Mais grâce à Google Earth, nous trouverons le lieu idéal, un endroit parfait pour bricoler, papoter …. passer du bon temps quoi !



Mais nous sommes déjà mi-juillet, nous n'avons plus vraiment le temps de flâner, il faut donc garder le rythme pour arriver en temps et en heure à Istanbul. C'est donc tous ensemble que nous partons visiter la citée Lycienne de Myre connue pour ses nécropoles constituées de tombeaux rupestres percés dans la falaise, datant du Ve siècle av. J.-C. les Romains ayant pris position des lieux par la suite, ils nous laisseront un très beau Théâtre. Il n'y a que, pour gâcher un peu la visite, ces Russes en maillot de bain qui pensent être à la plage Mécontent !!



Après une dernière soirée ensemble, nous quittons nos amis qui rentrent aussi en France à la même date que nous …. par la route …. mais ce n'est qu'un au revoir !

Nous faisons une pause sur une plage paradisiaque dont la baignade est malheureusement rendue un peu dangereuse pour les enfants qui s'y risqueront quand même !!


Puis nous filons pour ce qui sera notre dernier bivouac de rêve de ce fabuleux voyage.
Encore une fois le coucher de soleil et le programme TV de ce soir (en format 16:9 !!) sont les plus beaux qui soit !!



Cette route sera pour nous l'occasion d'échanger une dernière fois avec des autostoppeurs qui nous parlent si bien de leur pays. Le voyage ne sera pas des plus reposant, surtout pour eux !!
Puis nous nous dirigerons vers Pamukkale. On nous l'avait décrit comme une merveille du pays, et bien nous serons bien déçus !

Certes la météo n'est pas de notre côté, rendant le blanc bien moins blanc (!!), certes il y a du monde, beaucoup de monde …. et toujours ces Russes qui ont perdu la route de la plage !
Mais surtout on découvre un endroit qui semble avoir perdu de son naturel, les "Travertins", ces bassins sont en fait remplis de manière artificielle par un gigantesque réseau de tuyaux et vannes.


Heureusement, comme souvent il suffit de s'éloigner un peu pour découvrir quelques coins qui semblent encore un peu authentique.

On ne s'attarde pas, préférant prendre la route d'Aphrodisias. Ici pas de Russe, pas de touriste, ce site semble comme oublié par les tours opérateurs, c'est simple, nous serons seuls pendant toute la visite ! Tant mieux car le site est simplement génial ! Il restera comme notre site préféré de ce coin de Turquie.


Ca c'est Armand ..... et ne me demandait pas quelle mouche l'a piqué !!

Nous serons particulièrement impressionnés par le stade, l'un des plus grands et des mieux conservés de l'époque Romaine. Le théâtre et les thermes sont pas mals non plus, mais le clou du spectacle, c'est le superbe musée comprenant des dizaines de statues plus incroyables les unes que les autres !!


La visite suivante sera bien moins intime, nous sommes maintenant à Ephèse, le site le plus connu du pays.
Cette cité est née il y a plus de 3000 ans sur la côte égéenne, elle était d'abord dédiée aux divinités grecques, comme Artémis, puis elle sera occupée par les Romains avant de devenir un lieu important du christianisme. Les monuments, comme la bibliothèque de Celsus (le plus impressionnant) ou le théâtre ainsi que les longues allées en marbre nous aident à imaginer ce que pouvait être cette ville du temps de sa splendeur. Et finalement la foule présente nous aide à imaginer ce que pouvait être la ville lorsqu’elle compta plus de 100 000 habitants !



Une dernière visite "romaine" sans enfant qui sont maintenant un peu lassés des vieilles pierres, mais ils ont tenu jusque-là sans rechigner, et même avec beaucoup d’intérêt !!

Maman est au supermarché, alors on s’occupe comme on peut !!



Nous nous rapprochons d’Istanbul, notre dernier bivouac "sauvage" sera face à la mer de Marmara. Demain nous prendrons le bac direction la mégapole Turque que nous n'aurons même pas le temps de visiter, les choses vont aller très vite, je mets le CC dans un bateau, une nuit d'hôtel et nous sommes déjà dans l'avion direction Marseille ….. ça y est ……….. nous sommes de retour ….. mais ça …. c'est une autre histoire !

 

Commentaires   

 
0 # Nicolas 08-12-2014 04:59
Pffff, encore de belles choses au programme! De quoi donner du baume au coeur avant d'aller bosser!
Répondre
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir