En terre orthodoxe

Du 06 au 26 juin 2014


Afficher 57-En terre orthodoxe sur une carte plus grande
 
Il est vraiment temps de combler le retard abyssal de ce site !
J'en suis sûr vous mourez d'envie de connaitre la fin de l'histoire …. alors poursuivons ensemble le voyage.

Et tout commence par un passage de frontière. Passer du pays au diesel le moins cher du monde au pays au diesel le plus cher du monde incite un peu à faire quelques concessions sur les aspects légaux !! ….
C'est donc telle une bombe roulante que nous entrons en Turquie, chargés de 240 litres de diesel (80 dans le réservoir et …… 160 dans la soute !!!). Le gentil douanier Turque aura la bonne idée de fouiller tous les placards du CC, mais n'ouvrira pas la soute …. Ouf !! Notre petit trésor est sain et sauf, Il nous permettra de rouler l'espace de cet article à un tarif défiant toute concurrence !!

A peine la frontière passée, quelle surprise devant mes yeux ébahis, se trouvent plus de Ford Transit que ce que nous avons pu en voir en 50 000 km de Buenos Aires à Dubaï en passant par Bangkok !!

Car la Turquie est LE pays du Ford Transit, il y en a partout, c'est à peine croyable !
Et comme notre CC est aussi un Ford Transit, nous allons enfin pouvoir réparer toutes les petites choses qui ne vont pas.
Néanmoins, il nous faudrait une ville de super héros pour tout régler dans la journée …..
C'est donc dans la bien nommée ville de Batman (si si, c'est le nom de la ville) que nous pourrons enfin rendre au CC un profil plus convenable en remplaçant les vitres en plexiglace "made in Patagonia" (rappelez-vous, le guanaco !)  par 2 belles vitres ….. en verre !
Pompe à vide, liquide de refroidissement, plaquettes et liquide de frein, filtres en tout genre ….. on profite des prix doux pour faire un grand contrôle, voilà le CC prêt à repartir pour un tour !!
Se faire comprendre par les petits garagos ne parlant pas un mot d'anglais ne fût néanmoins pas une mince affaire, alors on dit quoi ….. merci Google translate !!!!




Arrive aussi le petit rituel de l'autocollant, c'est déjà le 15ème et ce sera le dernier. Cette fois-ci c'est au cours d'un contrôle routier que nous sympathisons avec la gendarmerie et apposons ensemble le drapeau Turque.

Allez en route pour cette ultime découverte …


C'est en bateau que nous rejoignons notre première visite. Une île sur le lac de Vank, voici l'église arménienne du Xème siècle "Sainte-Croix d'Aghtamar". Les sculptures extérieures y sont particulièrement intéressantes.


Nous poursuivons notre découverte de cette terre orthodoxe, et enchaînons églises et monastères, tous sont superbes, et pour être tout à fait honnête, ça fait du bien après toutes ces mosquées ! D’autant plus qu'on ne s'y attendait absolument pas, c'est donc un plaisir de parcourir cette région reculée de Turquie.
Le monastère de Mor Yakup à Baristepe

Le monastère de Mor Gabriel

Et enfin le monastère de Deyrulzafaran



La route nous mène ensuite à la ville de Mardin, décrite comme sublime, mais …..
Mais y’a des jours comme ça où tout nous échappe …. on s’est perdus, beaucoup de sites étaient fermés … en fait, on n'a rien compris à cette ville !
Et pourtant, j’en suis sûr elle doit renfermer bien des trésors !
Passons donc à autre chose ...


Un passage de bac nous permet d’arriver au pied du mont Nemrut Dağı. Une belle grimpette nous mène à 2150 m d’altitude, tout là-haut le roi Antiochos, totalement mégalo, y fit construire un temple. On pense même qu’il a dû se faire ensevelir sous l’énorme tas de cailloux qui lui servirait de tombeau … complètement zinzin celui-là !!



On y croisera aussi un camping-car Français, évènement bien rare, c’est seulement le 3ème depuis 1 an, l’occasion d’une bonne soirée !


Il nous faudra 3 jours pour atteindre l’étape suivante, en plein cœur du pays, voilà la Cappadoce et ses formations géologiques aux formes ……. disons ……... équivoques !!!

Nous passons tout d’abord à Avanos, la ville des potiers. Armand toujours aussi passionné par la terre s’en donnera à cœur joie ..…
Chez le potier

Dans le camping-car ….gloups !!!


La Cappadoce, est un monde à part, presque une autre planète. Et dans cet univers minéral hors du commun, les hommes s’y sont installés, ils y ont construit des habitations, des églises. En effet, ces « formations » contrairement à ce qu’elles pourraient laisser paraître, ne sont pas d’un grande dureté (houlala, je sens que je suis sur un terrain glissant là … Content). Du coup c’est à l’intérieur que tout se passe, aujourd’hui encore certaines de ces « cheminées de fée » sont habitées. Et même les gendarmes ont pris possession des lieux … si si, c’est bien un poste de gendarmerie !!!
Si la Cappadoce est mondialement connue, c’est surtout pour ses vols en montgolfière. Tous les jours une 100ène de ballons remplis de p’tits chinois prennent les airs. Si vu du ciel, le spectacle est probablement grandiose, vu d’en bas c’est aussi très impressionnant !


Mais la Cappadoce, c’est surtout un formidable terrain de jeu pour les enfants, chaque cavité est explorée par nos petits aventuriers, à la recherche des églises et des habitations cachées dans le roc.

Nos balades autour de Göreme sont donc l’occasion de découvrir ces églises construites entre le VIIIème et du XIIIème siècle. Certaines sont encore colorées, d’autres nous étonnerons par leur taille … de véritables cathédrales souterraines !!
Nous terminerons par la visite du musée à ciel ouvert, une concentration d’églises aux décorations incroyables !
A quelques kilomètres à peine se trouve une autre curiosité typique de la région, les villes souterraines. Nous visiterons celle de Derinkuyu, à but défensif, les villageois s’y refugiant en cas d’attaque ou de risque d’invasion, ces villes pouvaient abriter jusqu’à 10 000 personnes. Creusées sur une dizaine d’étages, elles s’enfonçaient jusqu’à 100 mètres sous terre ! Claustro s’abstenir !!

Nous quittons le noir des profondeurs pour le vert des vallées environnantes. Tout d’abord celle de Soganli, encore des églises, et un joli resto dans un lieu improbable …. on s’hédonise quoi !!


La vallée d’Ihlara mettra un point final à notre découverte de la Cappadoce.

Mais avant la balade, nous ferons une rencontre … explosive !
Jean-Luc et Christine en parfaits belges sont des buveurs de bières, mais encore plus fort, Jean-Luc fait lui-même la sienne ! Malheureusement bière artisanale, chaleur et route Turque ne font pas bon ménage, et la bouteille explosera littéralement à l'ouverture…. voilà le CC rebaptisé au houblon !!!

Avec beaucoup plus de prudence, la suivante sera ouverte ..... à même le parking !!!


Nous avons maintenant rendez-vous avec des copains et des romains, ce sera le dernier chapitre de ce voyage, mais ça .... c'est une autre histoire !

 

Commentaires   

 
+1 # Jean louis ETCHANDY 28-09-2014 07:58
Ravi de vous retrouver, et de voire toute la famille en pleine forme.
Quel plaisir de revoire la Cappadoce toujours aussi fascinante.
a bientôt pour la suite.
Répondre
 
 
+1 # mounissens 28-09-2014 09:57
Ravi de voir la suite. Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Il y tellement de choses à faire au retour!!!E n attendant la suite
Répondre
 
 
-1 # milad 29-03-2015 19:19
Hi my best friend mr sebastian. where are you.
I want leave my country for ever.i need help you.
How are your family.agh ma lia and your wife is good?.i want visit you in futur.i very alone.my parent want leave me because i out islame. I dont have religen.i happy visit you again.
Répondre
 
 
-1 # milad 29-03-2015 19:26
Hi my friend mr sebastian.
I leave islam for ever. Bicause islam is not good religen.is lam is angry and killer.now i dont have any religen.
Help me i wanr leave my country.
I happy visit you and your family again.
Répondre
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir